DOCTEUR BELLO

53 Views

Des écuries de Black Ivory Communications et des mains qui nous ont amenés “Back to Africa”, “American Dream” et “Crazy like a fox”, Tony Abulu, sort un film qui n’affectera pas seulement le Nigeria ou l’Afrique seule, mais le monde entier en général.

Mettant en vedette de grands noms comme Isaiah Washington, Vivica A. Fox, Jimmy Jean-Louis, Bern Cohen, Genevieve Nnaji, Victor Browne, Stephanie Okereke, Andrea Leigh et bien d’autres, Doctor Bello promet d’être un blockbuster.

SYNOPSIS: Le brillant cancérologue Dr Michael Durant est émotionnellement troublé, luttant contre la perte traumatique de sa fille de 10 ans du cancer. En se plongeant dans son travail à l’hôpital, loin de sa femme qui le blâme pour la mort de leur enfant, il forme un lien improbable avec Sam, un garçon de sept ans malade, aimant mais débonnaire, fils d’un riche couple juif qui contribue grandement au Fonds de recherche sur le cancer de l’Hôpital.

Malheureusement, la santé de Sam se détériore considérablement, et bientôt, il tombe dans le coma, avec seulement quelques jours à vivre. Le Dr Durant devient désespéré, prêt à tout risquer pour sauver la vie de l’enfant. Une infirmière nigériane subreptice le convainc de demander l’aide du Dr Bello, un médecin nigérian non certifié, connu dans le métro africain de Brooklyn comme un faiseur de miracles. Dr. Bello, un introverti au passé controversé, rend secrètement visite à l’enfant la nuit et lui administre une étrange potion africaine, remplie d’incantations et le lendemain matin, miraculeusement, l’enfant commence à se rétablir, le cancer accélérant en rémission.

Le Conseil médical de l’hôpital ordonne immédiatement une enquête et bientôt le secret est révélé et le Dr Durant est suspendu. Le Dr Bello est arrêté et accusé de faute professionnelle médicale. Le Dr Durant tombe rapidement dans la dépression après que sa femme l’a quitté. Pendant ce temps, le Dr Bello est tombé gravement malade en prison et ne peut être sauvé que par l’ingestion de la même potion que l’on ne trouve que dans le mystérieux “Jardin de la vie”, niché au sommet des sky mountains du Nigeria.

Et maintenant que j’ai vu la bande-annonce, je ne reçois pas l’ambiance “C’est un film africain” de ce film. J’ai presque l’impression que c’est un film américain dans lequel ils ont juste réussi à jeter quelques Nigérians. C’est presque comme s’ils (les Américains) nous faisaient une faveur (les Nigérians) avec ce film. Ce qui est vraiment idiot parce que c’est nous qui le finançons mais l’aspect “étranger” de tout ça est un peu trop glorifié, dans la bande-annonce et avec la propagande de ce film, à mon goût. J’aimerais que ce soit plus en AFRIQUE! J’aimerais que ce soit plus fidèle aux racines. À vrai dire, je suis plus excité à propos de” Half of a Yellow Sun “et” Lions of 76 ” que je ne le suis à ce sujet.
MISE À JOUR: Lisez la section des commentaires pour un petit aperçu du film de quelqu’un de l’équipe de production. Le commentaire est de “IGO ” et si vous avez d’autres questions sur le film, veuillez le contacter via Twitter (son identifiant est également répertorié)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *